Plus en détails

Depuis 2015, les restaurants Big Mamma servent de la nourriture italienne dans des trattoria décontractées. 

Comme leurs confrères du monde de la restauration, Big Mamma a du fermer ses restaurants suite à l’annonce du gouvernement mi-mars. Une situation qui a soulevé de nombreuses questions pour cette entreprise déjà engagée : comment se rendre utiles pour ceux qui ont besoin d’aide, comment se réinventer, comment et quand rouvrir, et sous quelle forme, dans un monde qui aura probablement changé suite au confinement ?

Très rapidement, et comme bon nombre d’autres restaurateurs en France, les équipes se sont retroussé les manches et ont commencé à cuisiner des plats chauds pour les hôpitaux parisiens.

Avec l’aide d’UberEats et Mammafiore pour l’aspect logistique, les chefs ont pu continuer à cuisiner depuis chez eux, afin de se protéger et protéger les autres. Les équipes continuent en parallèle de préparer des repas à destination des plus démunis, sans-abris, réfugiés, migrants grâce au collectif des Ravitailleurs qui s’est donné pour mission de les accompagner en cette période difficile.

Dans une crise qui aggrave les inégalités, c’était pour Big Mamma une évidence de mettre la main à la pâte et d’apporter des ondes positives à ceux qui en ont besoin.

Carte d’identité de l’entreprise
Site internet de l'entreprise: https://www.bigmammagroup.com/fr/